ECNAROUI et la maison individuelle

electricite-en-4-img-ecnaroui.png

Depuis l'année 2009 je vous parle d' ECNAROUI qui se trouve être, en gros, un excellent échangeur de chaleur air-air pour système d'aération par insufflation.

L'un des multiples intérêts du système ECNAROUI   réside principalement dans son possible développement planétaire. Pour l'instant et à ma connaissance 2 installations sont en fonctionnement avec des résultats très prometteurs.

Toujours depuis 2009 une question m'a souvent été posée.

Cette question la voici :

A l'échelle d'un pays comme la France, si la décision était prise d'installer ce système dans un grand nombre de maisons individuelles, quel impact pourrait avoir ces installations sur la consommation d'énergie électrique ?

En effet ECNAROUI permet, dans les conditions requises, de réduire de 50 % la consommation d'énergie pour le chauffage.

Alors si on parlait un peu de la réalité Française...sachant que :

d'une part

… une maison individuelle en France à une surface moyenne de 107m² (exactement comme la mienne)

… une maison individuelle en France consomme, en moyenne, 22 500 kWh d'énergie totale par an.

… le chauffage d'une maison individuelle nécessite, en moyenne, 83 % de l'énergie consommée soit 18 675 kWh/an.

… avec le système ECNAROUI la consommation pour le chauffage pourrait alors être divisée par deux (-50%) pour ne représenter que 9337 kWh, en moyenne, par maison et par an. Rappel de ma consommation personnelle pour le chauffage 6888 kWh en moyenne/an en prenant en compte les coefficients de zone géographique et d'altitude de ma maison.

… en France environ 18 millions de maisons individuelles existent et si seulement 10 % de ces maisons individuelles étaient équipées du système ECNAROUI cela représenterait 16,8 TWh d'énergies non consommées par an .

et d'autre part

… la France compte 15 sites de production de centrale thermique à flamme ayant produit 27 TWh en 2014 d'électricité.

… la production de la totalité du parc éolien en France a atteint 17 TWh d'électricité en 2014.

… la production de la totalité du parc photovoltaïque en France a été de 5.9 TWh d'électricité en 2014.

Suite à ces données essayons de voir, avec l'exemple des 10 % de maisons individuelles devenues utilisatrices du système ECNAROUI, à quoi cela peut bien correspondre

             1) cela correspond à l’électricité produite par 2 centrales thermiques à flamme existantes  sur 3

            2) à l'équivalent en électricité produite par la totalité du  parc éolien Français en 2014

            3) à l'équivalent de l’électricité produite par le parc photovoltaïque pendant  3 ans.

           4) à la possibilité d'envisager l'équivalent de 2 unités de production d'électricité nucléaire à supprimer 

                                (la centrale de Nogent-sur-Seine a produit 17 TWh d'électricité en 2012).

Voyons aussi la chose en terme de coût et de rentabilité :

En France le prix moyen du kWh d'électricité consommée est de 0,1636 euros(PF 9KWh)

Or en multipliant 0,1636 euro par 16 808 600 000 kWh on obtient 2 749 886 960 euros (2,75 Milliards d'euros)

Le coût maximum d'une installation ECNAROUI réalisée soi-même est de 600 euros tout compris.

 600€ multipliés par 1 800 000 = 1 080 000 000 € (1.08 milliard d'euros)

A la fin du premier hiver l'investissement serait non seulement remboursé en totalité mais permettrait d'économiser 1,67 Milliard d'euros.

electricite-en-4-img.png electricite-en-4-img.png electricite-en-4-img.png

Liens des sources:

La Maison Individuelle  http://admin.fnau.org/file/news/16-maison_ind_Cambien_CERTU.pdf

http://www.fournisseurs-electricite.com/comparatif-electricite/actu-electricite/1082-prix-dun-kwh-delectricite-en-france

http://energie.edf.com/nucleaire/accueil-45699.html 

http://energie.edf.com/thermique/carte-des-centrales-thermiques-47821.html

http://energie.edf.com/fichiers/fckeditor/Commun/En_Direct_Centrales/Thermique/Commun/documents/Note%20energie%20thermique%202013.pd

http://www.planetoscope.com/eolienne/804-production-d-electricite-eolienne-en-france.html

http://www.planetoscope.com/solaire/1089-production-d-energie-solaire-photovoltaique-en-france-en-kwh-.html


alexter66

Bonjour,

je ne sais pas si ce blog est toujours actif, mais la solution proposée correspond tout a fait a ce que j’imaginais comme possibilité pour éviter le puits canadien.
Ma question, en tant que néophyte, est comment mettre en place ce système dans une maison a deux niveau?

Est ce qu'un point d'insufflation en haut et en bas suffirait?

La surpression aide t elle le flux vertical de l'air malgré les différences thermiques?

Merci de votre réponse si ma question vous parvient.... Je compte de toute façon reproduire cet exemple....

Cordialement

Alexandre

Ecnaroui vous répond : Ecnaroui vous répond :Ecnaroui vous répond :

Bonjour Alexandre

« Comment mettre en place ce système dans une maison a deux niveau? »

Dans le cas d’une rénovation (et uniquement dans ce cas) ce ne sont pas, à priori, les étages qui posent problème mais uniquement l’espace disponible et utilisable entre ces étages.

Le lien http://ecnaroui.fr/ecnaroui/public/Autres_images/Tableau_recapitulatif_differents_types_installation_ventilation.png

indique ce  critère comme la seule obligation empêchant l’installation de mon système.

 

« Est ce qu'un point d'insufflation en haut et en bas suffirait? »

C’est toujours la quantité d’air à renouveler qui détermine les caractéristiques de l’installation générale en prenant soin de situer les points d’insufflation le plus proche possible de la terminaison des serpentins (partie aval) c’est pourquoi une insufflation « en bas » ne sera pas recommandée (sauf impossibilité de faire autrement).

 

« La surpression aide t elle le flux vertical de l'air malgré les différences thermiques? »

Chaque maison possède ses propres caractéristiques et donc chaque installation aussi. La différence thermique (je suppose entre le sol et le plafond) n’est que de 1° à 2° chez moi. Ce faible écart n’est constatéque dans la pièce principale ayant pourtant 5m50 de hauteur de plafond !!! Ailleurs, les chambres et la salle d’eau l’écart est pour ainsi dire nul.

 

alexter66 jeudi 4 août 2016 - 19:03

Fil des commentaires de ce billet

Ajouter un commentaire

Le code HTML est affiché comme du texte et les adresses web sont automatiquement transformées.